RÉCONCILIONS-NOUS AVEC LA NATURE

Madame la Députée / Sénatrice, Monsieur le Député / Sénateur, 

Associations engagées sur les enjeux climatiques, sociaux et économiques, nous sommes aujourd’hui assemblées en coalition afin d’attirer votre attention au sujet de la protection de la nature, dans le cadre de l’examen à l’Assemblée nationale du Projet de loi Climat et Résilience. 

La connexion à la nature est un plaisir, une aspiration profonde de nos concitoyens: chacun veut pouvoir bénéficier d’un espace vert à proximité. Mais au-delà ce de ce besoin, la nature nous rend bien d'autres services gratuitement: elle nous nourrit, nous abreuve, nous permet de nous déplacer, de construire… Pourtant, ce droit qu’elle nous offre a été abusé: surexploitation, pollution de l’air, de l’eau et des sols, effondrement du vivant. Notre façon de produire prend davantage à la nature que ce qu’elle peut nous donner.  

Il est impératif de maîtriser cette impunité à polluer et à surexploiter notre environnement. Un premier signal fort serait de reconnaître le crime d’écocide afin de faire évoluer notre droit et de donner de nouvelles responsabilités, notamment légales. Cela permettrait de montrer que la France a compris l’urgence dans laquelle nous nous situons en protégeant notre écosystème face aux activités industrielles qui lui sont très néfastes. Mais c’est aussi fournir un cadre fiscal, pour encourager les pratiques à impact positif pour l’environnement et l'emploi et pénaliser celles qui ne le sont pas. Les entreprises ont le pouvoir d’influer sur l’environnement: il est impératif d’encourager économiquement les pratiques qui sont vertueuses et décourager celles qui ne le sont pas, sinon les efforts des premières sont réduites à néant.  

Nous avons surmené notre environnement. Mais il est encore temps d’inverser la tendance, car la nature est résiliente.  Elle peut se régénérer, mais il faut pour cela qu’on lui en laisse le temps. Nous devons cesser de conserver notre logique court termiste et prendre en compte les besoins de la nature qui nous offre tant.  

Reprendre ces propositions, qui émanent d’amendements portés par des associations engagées sur les enjeux climatiques, sociaux et économiques, vous permettrait d’envoyer un signal fort de votre travail pour la protection des écosystèmes et de la vie des générations actuelles et futures. 

Nous vous remercions par avance pour le temps accordé à notre requête, et nous vous prions d’agréer, Madame la Députée / Sénatrice, Monsieur le Député / Sénateur, l’expression de nos salutations distinguées.

< Retour aux courriers

J'agis maintenant, je signe pour ce qui compte pour moi

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Je suis :

BRAVO ET MERCI !


Une voix de plus pour ce courrier ! 
L’engagement de tous fait le changement de demain !

Rejoins le groupe Greenvox sur Facebook pour suivre toutes les actualités du mouvement !

Rejoindre le groupe Facebook

Et aidez-nous à obtenir plus de voix en partageant sur les réseaux sociaux !

"Le Projet de Loi Climat est en train d’être décidé - c’est notre dernière occasion de faire pression sur les politiques de la présidence Macron pour qu’ils répondent enfin à l’urgence économique, sociale et écologique qui nous impacte au quotidien ! 

J’ai donc décidé d’agir en signant une lettre destinée à mon / ma député.e pour qu’il / elle rehausse l’ambition de ce projet de loi  !  Les courriers sont déjà rédigés sur les sujets qui nous touchent le plus, il ne reste qu’à signer - je vous invite donc tou.te.s à avoir un vrai impact en quelque clics"

Tu veux défendre localement ces thématiques et ces courriers ?

Rejoins nous en remplissant ce formulaire !



Oup's ! Nous n'avons pas reçu votre signature, avez-vous rempli tous les champs ?